Macaron

Le macaron est un petit gâteau d’amande, granuleux et moelleux, à la forme arrondie, d’environ 3 à 5 cm de diamètre, spécialité de plusieurs villes et régions françaises, et dont la recette et l’aspect varient (Amiens, Boulay, Chartres, Cormery, Joyeuse,…).

Le succès du macaron est tel qu’il s’est popularisé en dehors de la France.

En Suisse, le macaron existe sous le nom de Luxemburgerli. Au Japon, les macarons sont connus sous l’appellation de makaron (en japonais : マカロン). En Corée du Sud, ils sont appelés makarong (en coréen : 마카롱).

Hermès Paris

Hermès Paris anciennement Hermès International ou simplement Hermès, est une société française œuvrant dans la conception, la fabrication et la vente de produits de luxe, notamment dans les domaines de la maroquinerie, du prêt à porter, de la parfumerie, de l’horlogerie, de la maison, de l’art de vivre et des arts de la table.

Fondée à Paris en 1837 par Thierry Hermès, l’entreprise Hermès, à l’origine une manufacture de harnais et de selles, appartient encore de nos jours majoritairement à ses héritiers.

Hermès inaugure à São Paulo, en septembre 2009, un premier magasin au Brésil.

Laurent E. Momméja, fils de la directrice générale du groupe Hermès (Isaline), petit-fils de Francis Puech (mari d’Yvonne Hermès) et membre du conseil d’administration du holding H51, ouvre 10 nouvelles boutiques Hermès dans les années 2000 aux États-Unis.

Un concept store est ouvert dans la piscine Lutetia dans le 6e arrondissement de Paris en novembre 2010 ; d’une surface de 1 400 m2, c’est la première boutique de la marque sur la rive gauche de Paris. Ancienne piscine construite en 1935 et inscrite aux Monuments historiques, il a fallu d’importants travaux de rénovation pour transformer le lieu en magasin sur deux étages.

En 2011, Hermès Maison confie la scénographie de sa première présentation de mobilier contemporain en marge du Salon du Meuble de Milan à Jean de Gastines et Shigeru Ban.

  

Histoire de la photographie

Le premier procédé photographique ou héliographie a été inventé par Nicéphore Niépce vers 1824. Les images étaient obtenues avec du bitume de Judée étendu sur une plaque d’argent, après un temps de pose de plusieurs jours.

En 1829, Niépce associa à ses recherches, Louis Jacques Mandé Daguerre. En 1832, ils mirent au point, à partir du résidu de la distillation de l’essence de lavande, un second procédé produisant des images en une journée de temps de pose.

La photographie a su tirer parti de nombreuses innovations technologiques et techniques dans les domaines de l’optique, de la chimie, de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de l’informatique.

L’histoire du jeu vidéo

L’Histoire du jeu vidéo débute dans les années 1950, où l’idée du jeu vidéo naît au sein des universités lors de recherches sur l’informatique.

Les jeux vidéo ne se font connaitre du grand public qu’à partir des années 1970 avec la commercialisation des premières bornes d’arcade ainsi que les consoles de jeux vidéos, pouvant faire tourner une dizaine de jeux simplistes.

Le jeu vidéo devient alors une industrie, évoluant avec la technologie et marqué par un krach en 1983, à la suite de l’inondation des modèles sur le marché après le boom des années 1970.

L’Histoire du jeu vidéo s’étend également sur PC, qui représente aujourd’hui une forte proportion du marché et qui prend de plus en plus de place grâce à la distribution dématérialisée, via Steam notamment.

Depuis les années 2010, le jeu vidéo s’y développe également sur smartphone, grâce à des appareils de plus en plus puissants et des écrans de plus en plus grand, permettant le développement de jeux du même acabit que ceux des années 2000 sur consoles portables.

En 2018, huit générations de consoles se sont succédé, la dernière étant composée de la Wii U, la Nintendo 3DS, la Nintendo Switch, la PlayStation 4, la PlayStation Vita et la Xbox One.

Les débuts de l’aviation

L’histoire de l’aviation est née du désir immémorial des hommes de voler, comme en témoignent la légende d’Icare ou la machine volante de Léonard de Vinci, vers 1500.

Il a toutefois fallu attendre la fin du XVIIIe siècle pour que des hommes s’élancent à la conquête du ciel, grâce au développement de l’aérostation et aux premières tentatives de vol plané.

Biarritz

 

Biarritz est une commune française située dans le département des Pyrénées-Atlantiques en région Nouvelle-Aquitaine, dans le Sud-Ouest de la France.

Bordée par l’océan Atlantique, la ville dispose d’une façade maritime longue de 4 kilomètres, dans le creux du golfe de Gascogne, à moins de 25 kilomètres de la frontière avec l’Espagne.

La localité résulte de l’union de deux centres de peuplement ancien, l’un voué à l’agriculture et l’autre tourné vers les métiers marins.

Ancienne paroisse de Bayonne, le quartier Saint-Martin s’en émancipe à une date encore inconnue, à la fin du XVIe siècle ou au début du XVIIe siècle.

D’abord port de pêche à la baleine, la localité connaît un bouleversement économique au XIXe siècle à l’avènement des bains de mer.

L’impératrice Eugénie en fait son lieu de villégiature, et avec elle toute l’aristocratie européenne fréquente la station balnéaire. Cette activité ne faiblit pas durant la Belle Époque et aujourd’hui encore, l’économie reste tournée vers le secteur tertiaire, dont l’hôtellerie de luxe, les soins à la personne et les loisirs marins constituent le vecteur prédominant.

Biarritz est aujourd’hui une commune de près de 25 000 habitants dont la population, caractérisée par une forte proportion de seniors, s’est tassée après avoir passé le cap des 30 000 habitants en 1999, en raison de la régression du solde migratoire.

L’histoire de la station est également marquée par des individualités sportives déterminantes qui auront un impact durable sur l’image de la localité tels le Mousquetaire Jean Borotra, le surfeur Joël de Rosnay, premier champion de France de la spécialité, ou Serge Blanco, le Pelé du rugby.

Le climat doux de la station, le spectacle de l’océan et de ses vagues puissantes, ainsi que l’éclectisme de l’architecture ont inspiré de nombreux écrivains ou chroniqueurs.

     

Pixar

www.pixar.com

Pixar Animation Studios est une société américaine de production de films en images tridimensionnelles de synthèse.

Elle a acquis sa notoriété grâce à Toy Story, premier long métrage de ce type, sorti aux États-Unis en 1995.

À ce jour, le studio d’animation a remporté vingt-deux Oscars du cinéma, quatre Golden Globes et trois Grammy Awards ainsi que de nombreuses autres récompenses.

ISS : la Station spatiale internationale

La Station spatiale internationale (en anglais International Space Station ou ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse, occupée en permanence par un équipage international qui se consacre à la recherche scientifique dans l’environnement spatial.

Ce programme, lancé et piloté par la NASA, est développé conjointement avec l’agence spatiale fédérale russe, avec la participation des agences spatiales européenne, japonaise et canadienne.

La station spatiale internationale est le plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre. Elle s’étend sur 110 m de longueur, 74 m de largeur et 30 m de hauteur et a une masse d’environ 400 tonnes.

WALL-E

WALL-E est un film d’animation en images de synthèse américain, le neuvième des studios Pixar, réalisé par Andrew Stanton, et sorti sur les écrans en 2008.

Le film, qui se place dans le futur, suit l’histoire d’un robot nommé WALL-E, conçu pour nettoyer la Terre de ses déchets. Celui-ci va tomber amoureux d’un autre robot, nommée EVE, et la suivre dans l’espace pour une aventure qui va changer le destin de l’humanité.

Après avoir réalisé Le Monde de Nemo, Andrew Stanton a senti que Pixar était capable de créer des simulations réalistes de la physique sous-marine et a donc voulu réaliser un film se déroulant en grande partie dans l’espace.

La plupart des personnages ne disposent pas de voix humaines réelles, mais s’expriment uniquement avec des gestes ou des sons robotiques, conçus par Ben Burtt, qui ressemblent à des voix. En outre, WALL-E est le premier long métrage d’animation de Pixar à contenir des scènes en prises de vues réelles.

Walt Disney Pictures a assuré la sortie du film aux Etats-Unis et au Canada le 27 juin 2008.

Le film a recueilli 23,1 millions de dollars américains le jour de sa sortie, et 63 millions durant son premier week-end, où il était alors projeté dans 3 992 salles, se positionnant à la première place du box-office.

Le film a, d’ailleurs, effectué le quatrième meilleur week-end d’ouverture au box-office pour un film Pixar, en date du 31 mai 2009.