L’histoire du jeu vidéo

L’Histoire du jeu vidéo débute dans les années 1950, où l’idée du jeu vidéo naît au sein des universités lors de recherches sur l’informatique.

Les jeux vidéo ne se font connaitre du grand public qu’à partir des années 1970 avec la commercialisation des premières bornes d’arcade ainsi que les consoles de jeux vidéos, pouvant faire tourner une dizaine de jeux simplistes.

Le jeu vidéo devient alors une industrie, évoluant avec la technologie et marqué par un krach en 1983, à la suite de l’inondation des modèles sur le marché après le boom des années 1970.

L’Histoire du jeu vidéo s’étend également sur PC, qui représente aujourd’hui une forte proportion du marché et qui prend de plus en plus de place grâce à la distribution dématérialisée, via Steam notamment.

Depuis les années 2010, le jeu vidéo s’y développe également sur smartphone, grâce à des appareils de plus en plus puissants et des écrans de plus en plus grand, permettant le développement de jeux du même acabit que ceux des années 2000 sur consoles portables.

En 2018, huit générations de consoles se sont succédé, la dernière étant composée de la Wii U, la Nintendo 3DS, la Nintendo Switch, la PlayStation 4, la PlayStation Vita et la Xbox One.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 3 =