Les fêtes de Bayonne deviennent payantes

Plus d’un million de personnes participeront à l’événement, du 25 au 29 juillet, en déboursant entre 7€ et 8€.  Seuls les habitants seront exonérés.

« Vous imaginez bien que cette décision n’a pas été prise à la légère, mais elle concerne 50 000 Bayonnais en premier lieu » : c’est par cette formule que Jean-René Etchegaray, le maire de Bayonne, a confirmé que les traditionnelles fêtes de la ville seraient payantes du vendredi au dimanche.

Le premier magistrat de la cité basque a mis en avant les dépenses toujours plus importantes pour assurer la sécurité de ce rendez-vous estival qui attire chaque année près d’un million de « festayres » (fêtards en patois gascon).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 15 =