Physique classique

On appelle physique classique l’ensemble des théories physiques validées jusqu’à la fin du XIXe siècle, à savoir :

> la mécanique newtonienne, inventée par Newton vers 1666 et publiée en 1687, puis perfectionnée par des générations ultérieures de physiciens, notamment pour les besoins de la mécanique céleste.

> la théorie du champ électromagnétique, développée par Maxwell en 1865 à partir du concept de champ introduit par Faraday, puis reformulée par Lorentz en 1895. Cette théorie inclut l’optique ondulatoire comme cas particulier.

> la thermodynamique, formalisée dans les années 1850 par Clausius, et une première version de la physique statistique : la théorie cinétique des gaz, développée par Maxwell et Boltzmann.

La dénomination « physique classique » a été introduite par opposition à la physique quantique, née des fruits de l’hypothèse des quanta introduite par Planck en 1900.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 25 =