J. K. Rowling

Joanne Rowling, connue sous les pseudonymes de J. K. Rowling et Robert Galbraith, est une romancière et scénariste britannique née le dans l’agglomération de Yate, dans le Gloucestershire, en Angleterre.

Elle doit sa notoriété mondiale à la série Harry Potter, dont les romans traduits en près de quatre-vingts langues ont été vendus à plus de 500 millions d’exemplaires dans le monde.

Issue d’une famille modeste, elle a écrit sa première « histoire » à l’âge de six ans. Après des études à l’université d’Exeter ainsi qu’à la Sorbonne où elle a obtenu un diplôme en littérature française et en philologie, elle a travaillé un temps au sein d’Amnesty International, puis a enseigné l’anglais et le français.

C’est à vingt-cinq ans qu’elle a bâti les premiers concepts et institutions de son univers sorcier, dans lequel un enfant orphelin découvrait à la fois son héritage tragique et ses talents de magicien.

Elle a rédigé son premier roman, L’École des sorciers, dans un contexte de précarité et de dépression et a dû attendre plus d’un an avant sa publication en 1997 chez Bloomsbury.

Acclamée par ses lecteurs de tous âges et par la critique, J. K. Rowling a remporté de nombreux prix littéraires, notamment les prix Hugo, Locus et Bram Stoker, et a reçu la croix de chevalier de la Légion d’honneur en 2009.

Elle est réputée pour aborder des idées et des thèmes profonds avec accessibilité et humour, et s’attacher régulièrement à des personnages placés en marge de la société.

Time Magazine l’a élue vice-championne du titre de la Personnalité de l’année en 2007, relevant l’inspiration sociale, morale et politique qu’elle aurait insufflée à ses fans.

En octobre 2010, elle a également été nommée « Femme la plus influente de Grande-Bretagne » par les principaux éditeurs de magazines.

Le succès planétaire de son heptalogie romanesque, des films adaptés ainsi que des travaux dérivés de Harry Potter lui ont permis d’acquérir une fortune considérable, dont une partie est régulièrement reversée à de nombreuses associations caritatives luttant contre la maladie et les inégalités sociales.

J. K. Rowling est devenue une philanthrope reconnue en cofondant notamment l’association Lumos qui œuvre pour la protection de l’enfance.

Elle se tourne vers un public adulte à partir de 2012 en publiant le roman social Une place à prendre, puis en entamant une série policière l’année suivante, sous un second nom de plume.

Elle devient également scénariste pour le cinéma à partir de 2016 en étendant son univers sorcier à travers une série de films dont Les Animaux fantastiques, au succès international, est l’œuvre inaugurale.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 30 =