Enlil : quand la circulation automobile devient une source d’électricité

On connaissait déja les turbines hydrauliques utilisant les flux marins ou les rivières comme source d’énergie verte. Mais aujourd’hui, on peut désormais faire de même avec la circulation. Recycler toute la journée les mouvements d’air provoqués par la circulation des véhicules, que ce soit sur l’autoroute, en ville ou partout où roule une voiture, cela est possible grâce à une turbine qui a été nommé Enlil.

C’est la société Devecitech qui posséde aujourd’hui ces turbines Enlil. Il s’agit donc d’une start-up turque basée à Istambul, dont les turbines sont actuellement en phase de test dans cette ville. La société est très fière du système et de la technologie relative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =