Archives de catégorie : Sony

PS Vita

La PlayStation Vita, ou PS Vita (parfois orthographié PSVita), est une console de jeux vidéo portable de huitième génération développée par Sony Computer Entertainment.

Son nom de code était Next Generation Portable (NGP). La console est sortie le au Japon, le à Hong-Kong, puis le dans le reste du monde.

Elle succède à la PlayStation Portable et aux différentes déclinaisons qui en découlent. Sa concurrente principale est la Nintendo 3DS de Nintendo.

La console comprend deux sticks analogiques, un écran tactile OLED capacitif multi-touch de 5 pouces (130 mm), elle est compatible Bluetooth, Wi-Fi, et 3G en option.

La Vita dispose d’un microprocesseur quad-core ARM Cortex-A9 MPCore et d’une unité de traitement graphique SGX543MP.

L’interface graphique LiveArea remplace le XrossMediaBar présent dans la PlayStation Portable.

Un modèle redessiné de la console, désigné « PCH-2000 », est sorti au Japon le 10 octobre 2013. Il est sorti le 7 février 2014 au Royaume-Uni, le 6 mai 2014 en Amérique du Nord, et le 13 juin 2014 en France.

Ce nouveau modèle, dépourvu de la fonction 3G auparavant présente dans les premiers modèles, est 20 % plus mince, 15 % plus léger, possède une batterie proposant une heure d’autonomie supplémentaire, remplace l’écran OLED des premières versions par un écran LCD, comprend un port micro USB non propriétaire, et 1 Go de mémoire de stockage interne.

La PlayStation TV, qui permet aux joueurs de jouer à des jeux PS Vita sur un téléviseur, est sortie au Japon le 14 novembre 2013. Sa sortie en France est prévue pour le 14 novembre 2014. Il est nécessaire de posséder une manette de PlayStation (3 ou 4) pour accéder au PlayStation TV.

La PlayStation Vita s’est vendue à 324 859 exemplaires sur le territoire japonais lors des deux premiers jours de sa commercialisation, soit un nombre supérieur au lancement de la PlayStation Portable.

Profitant d’une conférence de presse lors du CES 2012, le président Kaz Hirai a annoncé que la PlayStation Vita s’est vendue à 500 000 exemplaires au Japon depuis sa sortie. Lors du Black Friday 2012 aux États-Unis, Sony annonce avoir écoulé 160 000 PlayStation Vita entre le 19 et 25 novembre 2012.

Au 5 mars 2016, la console affiche 13,51 millions d’unités vendues. Un chiffre bien en-deçà de sa principale concurrente, la Nintendo 3DS, qui en décembre 2015 contrôlait 81,5 % des parts sur le marché des consoles portables.

playstation.com/fr-fr/explore/psvita

         

PS4 Pro

La grosse nouveauté de la PS4 Pro est bien évidemment son processeur beaucoup plus puissant. L’APU AMD embarque toujours huit cœurs Jaguar, mais ils sont désormais cadencés à 2,1 GHz contre 1,6 GHz auparavant.

Ce nouveau processeur permet de profiter, en fonctL’évolution la plus notable est celle de la partie graphique qui passe de 18 Compute Units cadencées à 800 MHz à 36 Compute Units cadencées à 911 MHz, soit une puissance plus que doublée sur le papier.

Les 8 Go de GDDR5 sont également plus rapides avec une bande passante de 218 Go/s contre 176 Go/s sur les autres PS4.

Nos confrères de EuroGamer ont ainsi pu mesurer une différence notable dans certains jeux : Call of Duty Modern Warfare atteint la fameuse barre des 60 images par seconde sur la PS4 Pro alors que la cadence est limitée à 48 i/s sur les autres PS4. D’autres jeux misent sur la qualité graphique en passant d’un rendu 900p à 1080p natif, voire même 2160p pour quelques exceptions.

Enfin, les jeux non optimisés pour la PS4 Pro tournent exactement comme sur les autres PS4. Pour assurer une compatibilité maximale, Sony a tout simplement choisi de désactiver la moitié des unités du processeur graphique et de ramener la fréquence à 800 MHz de faire fonctionner parfaitement les jeux, sans aucun risque de bug. Pour profiter de la puissance de la PS4 Pro, les jeux doivent donc obligatoirement être mis à jour.

La PlayStation 4 Pro fonctionne aussi bien sur un téléviseur Full HD (1080p) que sur un téléviseur Ultra HD. Sur ce dernier, elle affiche une image Ultra HD en définition native, à savoir 3840 x 2160 px. C’est la console qui se charge de la mise à l’échelle des jeux en 1080p vers l’Ultra HD (2160p). Comme dit précédemment, les jeux non optimisés pour la PS4 Pro tournent comme sur la PS4 classique à une exception près : ils sont mis à l’échelle en Ultra HD. Certains jeux comme Days Gone, Call of Duty : Infinite Warfare et Rise of The Tomb Raider utilisent un rendu natif en Ultra HD (2160p) grâce au procédé Checkerboard qui permet d’améliorer les graphismes. Certains jeux en cours de développement, comme Horizon Zero Dawn, sont développés avec la PS4 Pro en ligne de mire et devraient exploiter au mieux les capacités de la console.

Comme la PlayStation 4 Slim, la PlayStation 4 Pro troque le plastique brillant de la partie supérieure de la coque de la PS4 originale contre une coque entièrement noire mate avec un revêtement légèrement granuleux. Les possesseurs de PS3 Slim ne seront pas dépaysés.

En façade, les boutons tactiles de la PS4 ont été remplacés par les boutons physiques assez éloignés pour ne pas les confondre. À gauche, on retrouve le bouton de mise sous tension et à droite le bouton d’éjection. Juste à droite de ce dernier, les deux ports USB sont légèrement renfoncés, ce qui ne facilite pas l’utilisation de clé USB un peu épaisse.

À l’arrière, on retrouve l’ensemble de la connectique, composée du connecteur d’alimentation (format PC C13 mais à deux broches seulement), d’une sortie HDMI 2.0a, d’un port auxiliaire (pour la PlayStation Camera), d’une sortie audio numérique optique, d’un port USB 3.0 et d’un port Ethernet. En bas à droite, une petite trappe permet d’accéder au disque dur 2,5 pouces de 1 To afin de le remplacer par un modèle de plus grande capacité ou même par un SSD pour améliorer les temps de chargement. À noter qu’il est plutôt facile de passer d’une PS4 à une autre en sauvegardant le contenu du disque dur interne sur un périphérique de stockage externe.

La PlayStation 4 Pro dispose également du Bluetooth 4.0 et du Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac sur les bandes des 2,4 et 5 GHz. L’alimentation intégrée peut consommer 310 watts, contre 165 watts pour la PS4 Slim et 250 watts pour la PS4 originale.

Par rapport à la PS4 Slim, la PlayStation 4 Pro gagne un étage et ses dimensions se rapprochent de celles de la PS4 originale. La PlayStation 4 Pro mesure ainsi 32,7 x 29,5 x 5,5 cm (3,3 kg) contre 30,5 x 27,5 x 5,3 cm pour la PS4 de 2013.

En pratique, l’encombrement des deux consoles est quasiment identique. La PS4 Slim reste plus compacte (28,8 x 26,5 x 3,9 cm pour 2,1 kg).

playstation.com/fr-fr/explore/ps4/ps4-pro