Archives de catégorie : Médiathèque

Le satellite Tess débute sa chasse aux exoplanètes

Le Transiting Exoplanet Survey Satellite (Tess) a commencé depuis la fin du mois de juillet sa chasse à des transits d’exoplanètes, a annoncé la Nasa.

Successeur de Kepler, il devrait débusquer des exoterres suffisamment proches de la Terre pour que le télescope James-Webb puisse analyser, en partie, la composition de leurs éventuelles atmosphères.

Le Transiting Exoplanet Survey Satellite, plus connu par son acronyme TESS, est un petit télescope spatial consacré à la recherche d’exoplanètes lancé le 18 avril 2018.

TESS a pour principal objectif de recenser de manière systématique les exoplanètes proches et de détecter plusieurs dizaines de planètes telluriques gravitant dans la zone habitable d’étoiles à la fois brillantes et proches.

tess.gsfc.nasa.gov

      

Canicule en France

Au cours du mois d’Août 2003, la France va connaître une canicule exceptionnelle.

Les deux vagues de chaleur, la première entre le 6 et le 9 août et la seconde entre le 11 et le 13 août, vont provoquer une surmortalité de 14 802 personnes.

Le bilan le plus lourd d’Europe, qui va précipiter le gouvernement du Président Jacques CHIRAC dans une crise politique sans précédent.

Un tiers des victimes de la canicule sont tombés foudroyés par la chaleur dans leurs domiciles.

Un journaliste caméraman indépendant, Spike JEAN, va tourner entre le 17 et le 22 août, avec les équipes des services funéraires de la ville de Paris mobilisés pour récupérer les dépouilles.

Les images sont difficiles mais fortes, elle témoignent de la violence sournoise d’un phénomène aussi imprévisible que dévastateur.

La caméra témoigne et rend hommage au courage de ces hommes qui exercent un métier ingrat et méconnu, afin de préserver notre société du spectre de la mort.

Ce film n’était pas initialement destiné à la télévision, il aurait du rester secret.

Trois mois après le tournage, alors qu’une commission d’enquête est créée afin de déterminer les responsables d’une telle hécatombe. Le responsable du service funéraire de la ville de Paris autorise alors sa diffusion. Des images qui resteront gravées à jamais dans la mémoire des français.

La NASA fête ses 60 ans

En 1958, les Etats-Unis créaient la Nasa. Le point de départ d’une aventure spatiale qui emmènera l’Amérique sur la Lune.

La National Aeronautics and Space Administration, en français l’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace, plus connue sous son acronyme NASA, est l’agence gouvernementale qui est responsable de la majeure partie du programme spatial civil des États-Unis. La recherche aéronautique relève également du domaine de la NASA.

Depuis sa création à la fin des années 1950, la NASA joue mondialement un rôle dominant dans le domaine du vol spatial habité, de l’exploration du Système solaire et de la recherche spatiale.

Parmi les réalisations les plus marquantes de l’agence figurent les programmes spatiaux habités Apollo, la navette spatiale américaine, la station spatiale internationale, les télescopes spatiaux comme Hubble, l’exploration de Mars par les sondes spatiales Viking et MER, ainsi que celle de Jupiter et Saturne par les sondes Pioneer, Voyager, Galileo et Cassini-Huygens.

Depuis sa naissance, la Nasa a repoussé les frontières de l’exploration spatiale, mais a aussi vécu des échecs retentissants comme l’explosion de deux navettes en 1986 et 2003 (14 morts).

Son ambition de retourner dans l’espace lointain pourrait se heurter à un problème de financement, qui l’empêcherait d’aller à nouveau sur la Lune au cours de la prochaine décennie et sur Mars d’ici les années 2030.

La Nasa est devenue dépendante du secteur privé et a passé des contrats avec SpaceX et Boeing pour envoyer ses astronautes dans l’espace à partir de 2019, dès que leurs capsules habitées seront prêtes.

Car l’agence ne peut plus envoyer seule des astronautes dans l’espace depuis 2011, lorsque son programme de navettes spatiales a pris fin au bout de 30 ans.

Elle doit aujourd’hui payer 80 millions de dollars par siège à la Russie pour envoyer des Américains dans une capsule Soyouz.

nasa.gov

facebook.com/NASA

instagram.com/nasa

      

  

Mars : un vaste lac d’eau liquide découvert sous la surface

Pour la première fois, des chercheurs ont mis au jour un lac sous la surface de Mars, a annoncé une équipe internationale d’astronomes.

Situé sous une couche de glace martienne au pôle sud, il fait environ 20 km de large et laisse envisager la présence de davantage d’eau, selon un article publié dans la revue américaine Science.

« C’est un résultat stupéfiant qui laisse penser que la présence d’eau sur Mars n’est pas seulement un ruissellement temporaire révélé par de précédentes découvertes, mais une masse d’eau permanente qui crée les conditions pour de la vie sur une période de temps prolongée », a commenté Alan Duffy, professeur associé à l’université de Swinburne (Australie), qui n’a pas participé à l’étude.

Jamais un tel volume d’eau liquide n’avait été trouvé sur la planète rouge.

  

Eclipse lunaire 27 juillet 2018

L’éclipse lunaire du 27 juillet 2018 est la seconde éclipse de Lune de l’année 2018. Il s’agit d’une éclipse totale; elle est la deuxième éclipse totale d’une série de trois, se produisant à environ 6 mois d’intervalle. C’est aussi une éclipse totale centrale, la Lune passant par le centre de l’ombre de la Terre. C’est la première éclipse lunaire centrale depuis celle du 15 juin 2011.

Le phénomène complet (pénombre comprise, imperceptible à l’oeil nu) a débuté à 17h14 GMT et s’est achevé à 23h28 GMT.

Le véritable spectacle a commencé à 18h24 GMT. Le moment le plus intéressant de l’éclipse, lorsque la Lune était complètement dans le cône d’ombre projeté par la Terre, a eu lieu à 19h30 GMT et s’est terminé à 21h13 GMT.

Cette phase dite de « totalité » a duré 1 heure 43 minutes (103 minutes), soit la plus longue éclipse de Lune du XXIe siècle.