Archives de catégorie : Médiathèque

Biarritz : une glace chez Dezamy

Le « rendez-vous glace » qui fait vibrer toute la côte basque: pile face au marché de Biarritz, chez les Dezamy. Sara, d’origine italienne, et Guillaume, qui fut ingénieur dans une vie antérieure et se consacre désormais aux gelati sous toutes leurs formes.

Ils font craquer les gourmands de délices crémeux, glacés et variés, avec leur parfums en or, leurs sorbets splendides, leurs glaces gourmandes, leurs classiques revisités avec amour :

maisondezamy.fr

Ocean’s 8

Ocean’s Eight est un film américain réalisé par Gary Ross, dont la sortie est prévue le 13 juin 2018.

Il s’agit d’un spin-off de la Trilogie Ocean de Steven Soderbergh.

La soeur de Danny Ocean, Debbie, rassemble les talents d’une équipe de pros de l’arnaque pour voler un collier estimé à 150 millions de dollars pendant le très prisé Met Ball de New York et ainsi réaliser le plus gros coup jamais orchestré par les Oceans’.

Jurassic World : Fallen Kingdom

Jurassic World : Fallen Kingdom ou Monde jurassique : Le royaume déchu au Québec est un film américain réalisé par Juan Antonio Bayona, dont la sortie est prévue le 6 juin 2018 : site officiel.

Il s’agit du cinquième volet de la série cinématographique Jurassic Park, librement adaptée des romans de Michael Crichton.

Il fait suite à Jurassic World de Colin Trevorrow sorti en 2015.

     

  

Dinosaure

Le terme Dinosauria fut proposé par le paléontologue anglais Richard Owen en avril 1842. Dès le milieu du XIXe siècle et jusqu’à la fin des années 1960, les dinosaures furent considérés par les scientifiques comme des lézards géants, des reptiles à sang froid, patauds et lents, ayant disparu à la fin du Mésozoïque victimes de leur stupidité.

Amorcée par le paléontologue américain John Ostrom, en 1969, la « renaissance des dinosaures » se caractérise par un regain d’intérêt pour l’étude des dinosaures, qui furent dès lors reconnus comme des animaux actifs, probablement endothermes même si toutes les études ne sont pas d’accord, et ayant des comportements sociaux complexes, bien distincts de nos reptiles actuels.

Les dinosaures suscitèrent dès leur découverte un grand intérêt auprès du public et les reconstitutions de squelettes dévoilées à l’occasion des expositions ont toujours été des attractions majeures dans les musées du monde entier.

Les dinosaures sont d’ailleurs devenus partie intégrante de la culture populaire aux XXe et XXIe siècles, figurant dans une pléthore de livres et des films à succès tels que Jurassic Park et L’âge de glace 3.

Aujourd’hui, si une « dinomania » touche notamment certains enfants, la curiosité populaire ne s’est jamais démentie et les nouvelles découvertes régulièrement rapportées par les médias entretiennent une certaine fascination pour ces animaux.

Les dinosaures, du grec ancien δεινός / deinόs (« terriblement grand ») et σαῦρος / saûros (« lézard »), forment un super-ordre extrêmement diversifié de vertébrés diapsides.

Ce sont des archosaures ovipares, ayant en commun une posture érigée et partageant un certain nombre de synapomorphies telles que la présence d’une crête deltopectorale allongée au niveau de l’humérus et un acetabulum perforant le bassin.

Présents dès le milleu du Ladinien (dernier étage du Trias moyen), il y a environ 240 Ma, ils disparaissent presque entièrement lors de l’extinction Crétacé-Tertiaire il y a 66 Ma.

La majorité des paléontologues admettent que les oiseaux ont émergé de petits dinosaures théropodes du Jurassique supérieur. Ainsi la survie des oiseaux à cette extinction, leur diversification considérable durant le Cénozoïque, en fait le seul groupe vivant actuel de dinosaures selon cette hypothèse.

Ce groupe de vertébrés majoritairement terrestres connut un succès évolutif considérable au Mésozoïque, dominant les faunes continentales entre le Trias supérieur et le Crétacé supérieur pendant plus de 170 Ma.

Présents sur l’ensemble des continents dès la fin du Trias, ils comprennent des formes très diverses d’animaux terrestres et volants, bipèdes et quadrupèdes, carnivores et herbivores, ayant développé toute une série d’innovations squelettiques et tégumentaires telles que des cornes, des crêtes, des plaques et des plumes.

Les dinosaures non-aviens comptent parmi eux les animaux les plus grands et les plus lourds ayant existé sur la terre ferme. Néanmoins, un grand nombre de dinosaures ne dépassait pas la taille d’un être humain et certains d’entre eux étaient plus petits qu’une poule.

La classification actuelle des dinosaures distingue deux grands clades selon la morphologie de leur bassin : les Ornithischia et les Saurischia.

Les Ornithischia (ou Ornithischiens) ne comprennent que des dinosaures herbivores que les paléontologues divisent en trois groupes majeurs, les Ornithopoda qui regroupent des dinosaures majoritairement bipèdes dont les fameux dinosaures à « bec de canard » (ou Hadrosauridae), les Marginocephalia qui incluent des dinosaures à collerette et à dôme osseux sur le haut de la tête (respectivement les Ceratopsia et les Pachycephalosauria), et enfin les Thyreophora qui englobent des dinosaures quadrupèdes surmontés d’armures, de piques et de plaques osseuses sur le dos et la queue (les Ankylosauria et les Stegosauria).

Les Saurischia (ou Saurischiens) sont divisés en deux clades bien distincts, les Theropoda qui comprennent des dinosaures bipèdes et l’entièreté des dinosaures carnivores et piscivores ainsi que les dinosaures à plumes et les dinosaures volants (les oiseaux dans leur grande majorité), et les Sauropodomorpha, des animaux généralement quadrupèdes et de très grande taille munis d’un long cou, d’une petite tête et d’une longue queue.

En 2017, une révision de cette classification a été proposée par Matthew Baron et ses collègues, en regroupant les théropodes et ornithischiens au sein d’un même clade, Ornithoscelida, reprenant le nom d’un ordre de dinosaures introduit par Thomas Huxley en 1873.

     

  

  

L’industriel français Serge Dassault est mort

Serge Dassault est mort lundi 28 mai à l’âge de 93 ans.

Le chef d’entreprise et homme politique est mort d’une crise cardiaque dans son bureau des Champs-Élysées, dans le 8e arrondissement de Paris.

Diplômé de l’École nationale supérieure de l’aéronautique, polytechnicien, fils de Marcel Dassault, cet industriel de l’armement était le président du Groupement industriel Marcel Dassault (GIMD).

Sa fortune est estimée à 18,3 milliards d’euros, selon le classement des milliardaires mondiaux publié par le magazine Forbes. C’est la quatrième fortune française.

dassault-aviation.com/fr

      

Pierre Bellemare, géant de la radio et de la télévision, est mort

Depuis 65 ans, la voix chaude et grave de Pierre Bellemare réjouissait les auditeurs et les téléspectateurs. Cette voix, qui rendait chaque histoire captivante, s’est éteinte samedi à l’hôpital Foch à Paris. Pierre Bellemare avait 88 ans. Il était affaibli depuis depuis plusieurs semaines.

Né en 1929 à Boulogne-Billancourt, Pierre Bellemare a très tôt un goût prononcé pour le romanesque. Et pour cause, c’est parce qu’il veut épouser son amoureuse du lycée, à 17 ans, que le jeune homme d’alors entre à la radio, dans le seul but de gagner de l’argent.

Il devient l’assistant de son beau-frère Pierre Hiegel, chargé des programmes sur Radio Luxembourg, devenu depuis RTL. « J’ai commencé par nettoyer des disques, faire du ménage… puis j’ai remplacé un comédien absent », racontait-il sur Europe 1 en 2015.

Une autre histoire d’amour naît alors, avec le monde des médias. En 1954, Pierre Bellemare fait la connaissance de celui qui changera sa vie, Jacques Antoine, éternel compagnon de route, grand homme de radio et de télévision (il a créé, entre autres, Le Schmilblick, La Chasse aux trésors et Fort Boyard). Il est le premier à lui accorder sa confiance, et la présentation de sa première émission Télé Match, sur l’ORTF, en 1954. La même année, il rejoint Europe 1, baptisée à l’époque Europe n°1.

Dès lors, sa carrière prend un tournant, et les succès s’enchaînent. Pierre Bellemare officie sur notre antenne de 1969 à 1986. Il y produit et anime la tranche 11-13 heures, avec notamment Déjeuner Show, 20 millions cash ou encore Le Sisco. L’homme, passionné, est aussi un précurseur dans le monde des médias. C’est à lui que l’on doit l’importation du prompteur américain en France, et c’est lui qui lance sur TF1 la première émission de télé-achat, Le Magazine de l’objet, l’ancêtre du Téléshopping. « J’ai toujours été producteur en même temps qu’animateur à Europe 1. On peut dire que j’ai été le premier producteur-animateur », soulignait-il aussi sur notre antenne en 2007.

Mais c’est surtout pour ses qualités de conteur que Pierre Bellemare va devenir l’homme de radio et de télévision que l’on connaît. L’homme n’a pas son pareil pour installer une ambiance, mystérieuse, intrigante, parfois angoissante. Il publie une quarantaine de recueils de récits extraordinaires : C’est arrivé un jour, Suspens, L’Année criminelle, Histoires vraies… Sur Europe 1, il anime notamment Les Dossiers d’Interpol, de 1978 à 1980, sur le même principe.

Les jeunes générations le connaissent à la télévision, sur NT1, où il présentait Les Enquêtes impossibles, ou à la radio, sur Europe 1 toujours, dans l’émission Les Pieds dans le plat, animée par Cyril Hanouna.

En marquant son temps, Pierre Bellemare a fait de sa propre histoire une fable. Dans l’émission Regarde les hommes changer sur Europe 1 en 2007, il glissait : « J’ai été acteur, mais à la radio, je ne joue pas. Je suis moi-même, sincère, et je crois que c’est ce qu’ont aimé les auditeurs. »

     

  

Solo

Embarquez à bord du Faucon Millenium et partez à l’aventure en compagnie du plus célèbre vaurien de la galaxie.

Au cours de périlleuses aventures dans les bas-fonds d’un monde criminel, Han Solo va faire la connaissance de son imposant futur copilote Chewbacca et croiser la route du charmant escroc Lando Calrissian.

Ce voyage initiatique révèlera la personnalité d’un des héros les plus marquants de la saga Star Wars.

Solo: A Star Wars Story