Archives de catégorie : Littérature

Sapeurs-pompiers de Paris: La fabuleuse histoire d’une brigade mythique

Editeur : Albin Michel (8 novembre 2017)
Collection : A.M.PARTENARIAT
ISBN :10: 2226321675
ISBN :13: 978-2226321671

Sauver ou périr !

L’épopée de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, créée il y a plus de deux siècles par Napoléon.

L’aventure passionnante d’un corps d’exception, illustrée des fonds inédits de la Brigade : documents historiques, photographies d’interventions spectaculaires au fil des époques, objets et matériels légendaires… Un destin exemplaire en images !

Les perles du 18 : Pompiers, Samu… Les conversations les plus drôles et les plus décalés

Broché: 160 pages
Editeur : LEDUCS (12 mars 2015)
ISBN-10: 2367040591
ISBN-13: 978-2367040592

« Les pompiers, j’écoute… » Vous pensiez que les pompiers à l’autre bout du fil avaient un métier éprouvant… C’est vrai… Mais certains coups de fil sont hilarants !

« Avez-vous des antécédents médicaux ? Non… je suis tout seul avec mon chien. »

«Je vous envoie une ambulance. En attendant, pouvez-vous faire un point de compression sur la plaie ? Eh, oh… Je le connais pas ce type ! Pourquoi vous voulez que je lui fasse mal ? »

« Venez vite, je me suis suicidé ! »

« Le petit papy est coincé dans l’ascenseur en panne. Surtout, si vous venez, passez par l’escalier. »

« Mon mari est sous respirateur artificiel. Comme il est devenu très bruyant, je voulais savoir si je peux le débrancher pour la nuit ? »

Gilles Daïd (ancien pompier volontaire et ancien opérateur pour les sapeurs-pompiers) a compilé dans ce livre les plus belles perles qu’il a entendues lors des journées et des nuits de garde passées au téléphone.

Fous rires garantis !

Et si les salariés se révoltaient ?

Editeur : Fayard (28 mars 2018)
Collection : Documents
ISBN-10: 2213709351
ISBN-13: 978-2213709352

Au tournant du siècle, l’Occident se rêvait sur les chemins de la croissance et du progrès, porté par la mondialisation et la révolution technologique. Il aura fallu moins de deux décennies pour que le rêve vole en éclats. Chômage, précarisation de l’emploi, baisse du niveau de vie, creusement des inégalités, poussée de la pauvreté, déclassement des classes moyennes… Les salariés sont exaspérés. Non seulement ils sont les grands perdants des bouleversements qui secouent la planète, mais ils redoutent aussi d’être bientôt « débranchés » par un robot… Et s’ils finissaient par se révolter ?
Les auteurs analysent les mutations profondes qui sont à l’œuvre dans l’économie mondiale et fondent aujourd’hui la colère des classes moyennes et populaires. Ils proposent des pratiques nouvelles afin que la belle formule de capitalisme « inclusif », qui fait les délices des think tanks et autres cénacles, trouve enfin sa traduction concrète. Les Européens peuvent et doivent ouvrir la voie d’un nouvel âge du capitalisme, loin des excès et dérives du système actionnarial anglo-saxon qui mène et désormais menace le monde.

J. K. Rowling

Joanne Rowling, connue sous les pseudonymes de J. K. Rowling et Robert Galbraith, est une romancière et scénariste britannique née le dans l’agglomération de Yate, dans le Gloucestershire, en Angleterre.

Elle doit sa notoriété mondiale à la série Harry Potter, dont les romans traduits en près de quatre-vingts langues ont été vendus à plus de 500 millions d’exemplaires dans le monde.

Issue d’une famille modeste, elle a écrit sa première « histoire » à l’âge de six ans. Après des études à l’université d’Exeter ainsi qu’à la Sorbonne où elle a obtenu un diplôme en littérature française et en philologie, elle a travaillé un temps au sein d’Amnesty International, puis a enseigné l’anglais et le français.

C’est à vingt-cinq ans qu’elle a bâti les premiers concepts et institutions de son univers sorcier, dans lequel un enfant orphelin découvrait à la fois son héritage tragique et ses talents de magicien.

Elle a rédigé son premier roman, L’École des sorciers, dans un contexte de précarité et de dépression et a dû attendre plus d’un an avant sa publication en 1997 chez Bloomsbury.

Acclamée par ses lecteurs de tous âges et par la critique, J. K. Rowling a remporté de nombreux prix littéraires, notamment les prix Hugo, Locus et Bram Stoker, et a reçu la croix de chevalier de la Légion d’honneur en 2009.

Elle est réputée pour aborder des idées et des thèmes profonds avec accessibilité et humour, et s’attacher régulièrement à des personnages placés en marge de la société.

Time Magazine l’a élue vice-championne du titre de la Personnalité de l’année en 2007, relevant l’inspiration sociale, morale et politique qu’elle aurait insufflée à ses fans.

En octobre 2010, elle a également été nommée « Femme la plus influente de Grande-Bretagne » par les principaux éditeurs de magazines.

Le succès planétaire de son heptalogie romanesque, des films adaptés ainsi que des travaux dérivés de Harry Potter lui ont permis d’acquérir une fortune considérable, dont une partie est régulièrement reversée à de nombreuses associations caritatives luttant contre la maladie et les inégalités sociales.

J. K. Rowling est devenue une philanthrope reconnue en cofondant notamment l’association Lumos qui œuvre pour la protection de l’enfance.

Elle se tourne vers un public adulte à partir de 2012 en publiant le roman social Une place à prendre, puis en entamant une série policière l’année suivante, sous un second nom de plume.

Elle devient également scénariste pour le cinéma à partir de 2016 en étendant son univers sorcier à travers une série de films dont Les Animaux fantastiques, au succès international, est l’œuvre inaugurale.