Archives de catégorie : IA

Robot Atlas

Atlas est un robot de type androïde principalement développé par Boston Dynamics, sous financement et surveillance de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA).

Il mesure 1m50 et est conçu pour diverses tâches de recherche et sauvetage, il a été dévoilé au public le 11 juillet 2013.

Le développement d’Atlas fait partie du Darpa Robotics Challenge.

En 2016, une vidéo présentant une évolution du robot est diffusée par Boston Dynamics.

Ce modèle d’ 1m50 et 75 kg peut porter des paquets, ouvrir des portes mais aussi se relever quand on le pousse ou qu’il est déséquilibré.

Le 16 novembre 2017, une vidéo mise en ligne par Boston Dynamics sur leur chaîne YouTube démontre l’agilité du robot Atlas : celui-ci exécute une série de sauts à pieds joints ainsi qu’un salto arrière parfaitement réceptionné.

Boston Dynamics est née en 1992 à partir d’un projet du MIT (Massachusetts Institute of Technology). Cette entreprise travaille sur des robots humanoïdes et quadrupèdes au sujet desquels elle diffuse régulièrement des vidéos montrant leurs progrès. Boston Dynamics fut acquise par Google en 2013 puis revendue au groupe japonais SoftBank en 2017.

Atlas, le robot humanoïde le plus célèbre de cette entreprise, ne cesse d’impressionner par ses capacités. Tel un humain, il se sert du buste et de son propre poids pour ressentir le point d’équilibre le plus propice, ce qui lui permet de progresser sur des terrains très accidentés.

Boston Dynamics

 

La révolution de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (IA) est « l’ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence ».

Elle correspond donc à un ensemble de concepts et de technologies plus qu’à une discipline autonome constituée.

Souvent classée dans le groupe des sciences cognitives, elle fait appel à la neurobiologie computationnelle (particulièrement aux réseaux neuronaux), à la logique mathématique (sous-discipline des mathématiques et de la philosophie) et à l’informatique. Elle recherche des méthodes de résolution de problèmes à forte complexité logique ou algorithmique.

Par extension elle désigne, dans le langage courant, les dispositifs imitant ou remplaçant l’homme dans certaines mises en œuvre de ses fonctions cognitives.

Ses finalités et son développement suscitent, depuis toujours, de nombreuses interprétations, fantasmes ou inquiétudes s’exprimant tant dans les récits ou films de science-fiction que dans les essais philosophiques.

Intelligence artificielle : le député mathématicien Cédric Villani dévoile son plan

Comment la France peut-elle devenir incontournable dans l’intelligence artificielle et garder ses cerveaux courtisés à l’étranger ?

Le député mathématicien Cédric Villani (LREM) a dévoilé des pistes mercredi soir pour que la France devienne un des leaders du développement de l’intelligence artificielle.

Le rapport a été rendu public peu avant un dîner à l’Elysée rassemblant autour du président de la République quelques uns des chercheurs internationaux les plus réputés en intelligence artificielle.

Emmanuel Macron fixera ensuite jeudi les grandes orientations de l’exécutif, pour placer la France parmi les champions de ces technologies où elle dispose d’un savoir théorique indéniable avec des cerveaux recherchés à l’étranger, mais qui ne se traduit pas encore par l’émergence de grandes entreprises leaders.